j’ai filé de sommeil
les tissus sur ma peau
et j’ai peint la nuit
sur le contour de mes yeux

tout dormait.
j’avais installé au dessus
la lune au bout d’une corde.

la nudité du ciel jonchait le sol
alors je l’ai bordé
du grand manteau noir
des attentes