je rêve parfois de regarder
les rangées des vignes
l’odeur de la ferme
le clocher de l’église

comme le soleil les regarde
d’un œil plein et unique
je rêve parfois
de flotter comme le jour

à la surface des choses
d’une tendresse délicate
reposer comme les choses
à la surface du jour

parfois je rêve
avec ce triste savoir
que je pourrais être soleil
que je pourrais être jour

que je pourrais être amour
sans la conscience de mon rêve
qui me sépare des choses
alors je rêve d’un rêve

qui sans destination
emmènerait ailleurs
mes tristesses d’ici
je rêve d’une mort heureuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s