Il n’y a pas vraiment d’endroit vers où aller
je n’attends plus grand chose des choses
ou de mes proches
je n’attends plus vraiment
mais je reste quand même

pendant un long mois, je restais parfois sur le quai d’une gare
je n’attendais pas vraiment le train 
je voulais que le temps passe 
je faisais semblant d’être allé à la fac
en rentrant chez moi

j’ai l’impression de faire semblant de vivre
aux amies avec qui je fais un travail de groupe
je leur dis : je ne me sens pas bien 
je leur promets d’envoyer un travail que je n’ai pas fait
et je me recache

je mens à mes parents en leur disant que tout va bien
je n’ai pas envie de discuter avec eux 
mais j’aimerais avoir envie 

c’est comme si j’évitais la vie
comme un ami du collège qu’on croise dans la rue
on fait semblant de ne pas l’avoir vu

je redoute de rencontrer mes ami.es
ceux et celles que je connais
j’ai l’impression de les croiser
comme cet ami du collège

on s’apitoie 
mais la consolation est un alcool 
la honte en guise de gueule de bois
peut-être le besoin de consolations est impossible à rassasier
car elles nous crèvent le ventre

je ne sais pas si j’étouffe ou je vomis
le silence de la chambre
je regarde parfois les livres empilés
que je ne lis pas

la chambre est remplie de tout ce que je ne fais pas
comme le trésor d’un dragon 
je découvre de temps en temps dans celui-ci 
la richesse d’une nouvelle activité que
je garde en moi en me disant
qu’il est possible de faire quelque chose
ça me rassure

je collectionne les possibles
sans vraiment les regarder d’assez près
pour les réaliser

je les mets dans une tirelire
le genre de tirelire qu’il faut casser 
pour reprendre ce qu’on y met 

comme excuse pour ne rien faire
je me dis que j’attends encore un peu
avant de la casser

et toujours la honte chuchote
comme un serpent qui me promet le fruit 
qui guérit son propre venin

que l’on résiste ou que l’on cède 
peu importe vraiment

la pomme est empoisonnée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s