ce que j’écris
ce que je vous dis
ce que le poème dit

je n’ai rien d’acquis
mon hésitation mon amour
n’est pas celle-ci
n’est pas celui-ci

et ma peur
devant vous s’efface

ma violence aussi
et pourtant

mon hésitation
de mon corps
de mon regard
c’est aussi hésiter à être
ce que je veux vouloir être pour vous
et ce que je suis avec vous

car on ne vit pas dans un poème
et les défauts dont je parle
sont peut-être insignifiants
le sont sûrement

la douleur du poème
et l’amour
tout est si différent
dans mon torse
car mon corps n’est pas un poème

mon corps
peut-être que je réfléchis à mon corps
que je n’arrive pas vraiment à l’utiliser
comme je le voudrais

mais mon corps n’écrit pas des vers
enfin pas tout le temps
pas quand ça importe
enfin bref

l’amour n’est pas linéaire
comme dans un poème
c’est tout en même temps
et c’est même pas vraiment ça

mes poèmes ont des conclusions
que je tire d’une réflexion
je sais formuler mon amour
mon optimisme

les histoires qu’on se fait
qu’on se dit
tout ça est important

mais mon corps n’est pas un poème
mon corps n’a pas de poèmes
en lui

l’amour des poèmes
l’amour des autres
les autres qui m’aiment
dans mes poèmes
c’est important

mais mon amour n’est pas un poème
il n’a pas de conclusion
je veux vous le dire

l’amour qui se termine ici
à la fin du poème
il faut le laisser là

et venir discuter tranquillement
et si on peut se voir
boire des bières du thé peu importe

je n’ai pas de conclusion
de certitude
sur comment vous aimer
mes poèmes me rassurent

car on peut s’aimer ailleurs
sans rien demander
et laisser cet amour là où il est
il ne bougera pas

voilà
c’est la fin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s